This is not theater by Antje Schupp

This is not theatre, this is a f*** protest!

Carrie Shelver et Antje Schupp conjuguent des stratégies créatives propres à la rébellion et à la performance. Dans leur projet «This is not theatre, this is a f*** protest!», elles explorent ce qui se passe lorsqu’une activiste politique créative est une artiste politique mettent leurs connaissances en commun. Ensemble, elles essayent de trouver des réponses à la question de savoir jusqu’où l’on peut mettre en scène la rébellion et utiliser des stratégies protestataires dans l’art. Le résultat auquel elles aboutissent effacera-t-il peut-être complètement les frontières entre «performance» et «rébellion»? Le «public» devient «participant·e·s» et le «spectacle« se transforme en «atelier» qui pourrait bien finir en «rébellion». Troisième complice, le scénographe Christoph Rufer, réalise une exposition sur la base du processus de travail

Carrie Shelver est une féministe engagée, une activiste et une défenseure des droits de l’homme depuis plus de 20 ans. Penseuse créative, elle aime relever le défi de trouver de nouvelles solutions à des problèmes connus. Elle a longtemps travaillé dans le domaine de la violence spécifique au genre en Afrique du Sud ainsi que dans d’autres pays d’Afrique australe tels que le Zimbabwe, l’Angola, le Malawi et le Mozambique. Depuis deux ans, Carrie travaille pour la Sexual Rights Initiative, une coalition féministe qui milite pour l’avancement des droits relatifs au genre et à la sexualité au sein du système des droits de la personne de l’ONU. 

Antje Schupp est metteuse en scène, performeuse et auteure. Elle s’intéresse au théâtre politique, recourt à diverses disciplines dans ses mises en scène, participe à des coproductions internationales et travaille avec des acteur·trice·s amateurs. Ses mises en scène ont, entre autres, été présentées sur les scènes du Theater Basel, du Schauspielhaus Zürich, du Theater am Neumarkt Zürich, de la Kaserne Basel ainsi que du Staatstheater Augsburg. Elle a par ailleurs présenté son travail aux festivals Berliner Theatertreffen «Shifting Perspectives», Antigel à Genève, «Politik im Freien Theater» ou encore Impulse Theater Festival. Antje Schupp est lauréate du festival Festspiele Zürich 2020.

Christoph Rufer vit entre Berlin et Zurich. De 2002 à 2006, il a étudié la scénographie à la Haute école des arts de Zurich. Il a fait ses armes comme assistant scénographe à la Berliner Schaubühne am Lehniner Platz de 2005 à 2009, avant d’être engagé au Thalia Theater Hamburg, où il est resté jusqu’en 2011. Depuis lors, il est scénographe et costumier indépendant et travaille avec des artistes tels que Lars Eidinger, Schorsch Kamerun, Johannes v. Matuschka, Anne Habermehl et Alia Luque. De fréquentes collaborations, dans des constellations des plus diverses, avec Antje Schupp jalonnent par ailleurs sa carrière. En parallèle à ses activités pour le théâtre, Christoph Rufer développe ses propres projets dans les domaines du design et de l’architecture d’intérieur.

Dans le cadre de leur collaboration, Carrie Shelver, Antje Schupp et Christoph Rufer recherchent la meilleure pratique pour allier l’art avec l’activisme. Elles recourent à des méthodes de travail féministes, s’ouvrent à la participation artistique et élargissent leurs connaissances sur le travail politique au sein de la société (in-)civile.

Plus d’informations

www.antjeschupp.de

Concept, performance, atelier: Antje Schupp, Carrie Shelver Scénographie: Christoph Rufer Collaboration: tba Avec le soutien de: m2act – le projet de soutien et de mise en réseau du Pour-cent culturel Migros pour les arts scéniques

Image: ©Antje Schupp